En 2022, Securikeys accélère son développement
avec une orientation durable et résolument verte !

Informatique, climatisation, déplacements, nettoyage… toutes les facettes de la vie de bureau laissent une empreinte environnementale (consommation d’énergie et de matières premières, production de déchets et de polluants…). 

Chez Securikeys, nous réfléchissons et déployons au quotidien un maximum de pratiques « éco-responsables ».

Vous souhaitez agir efficacement pour réduire votre impact environnemental ?
Voici quelques pistes pour adopter une pratique éco-responsable face aux écrans.

Réduisons notre pollution numérique

Le stockage des données de notre boîte email consomme énormément d’énergie. Supprimons les messages inutiles, notamment ceux qui contiennent des pièces jointes. Pensons également à limiter le nombre de destinataires de nos emails.

Limitons notre consommation électrique

Eteignons notre ordinateur en fin de journée. Faisons de même avec les autres appareils électriques (machines à café, photocopieuse…). N’allumons la lumière qu’en cas de besoin et prenons les escaliers au lieu de l’ascenseur !

Désactivons les fonctions inutilisées

Limitons les programmes ou onglets ouverts et inutilisés. Désactivons les fonctions GPS, Wi-Fi, Bluetooth sur nos appareils quand nous ne nous en servons pas, ou mettons-les en mode «avion»

Adoptons un téléphone plutôt que deux

Pour éviter d’avoir 2 téléphones portables (un personnel + un professionnel), il est possible d’opter pour des smartphones avec double sim. Moins d’appareils utilisés, c’est moins d’appareils fabriqués et donc de matières premières exploitées !

Utilisons le photocopieur à bon escient

Imprimantes, scanners et photocopieurs consomment de l’électricité même lorsqu’ils ne sont pas sollicités. Et n’oublions pas que la fabrication de papier compte : il faut 10 fois plus d’énergie pour fabriquer une feuille A4 que pour l’imprimer.

Simplifions nos recherches sur internet

Allons directement sur le site recherché en tapant directement l’URL, en utilisant l’historique, en créant des favoris. Utilisons un moteur de recherche écolo comme Ecosia ou Lilo, et faisons des recherches pertinentes en utilisant des mots-clés précis.

Privilégions les échanges audio

Limitons le poids des réunions en ligne en privilégiant les échanges en audio plutôt qu’en vidéo. Le flux de données en audio consomme moins de bande passante que la vidéo. Déposons les documents pour la réunion sur un serveur local ou une boîte de partage.

Prolongeons la durée du matériel

Faisons durer nos équipements de bureau ! Passer de 2 à 4 ans d’usage pour une tablette ou un ordinateur améliore de 50% son bilan environnemental. En cas de panne, pensons à la réparation ! Envisageons également d’utiliser du matériel reconditionné.

Réglons notre écran

Eteignons notre écran si nous ne nous en servons pas pendant plus de 30 minutes. Supprimons les économiseurs d’écran animés, et réglons la luminosité pour un bon compromis entre confort visuel et économie d’énergie…

Paramétrons le mode veille

Paramétrons les veilles et réglons les équipements en mode « économie d’énergie ». Les tablettes sont configurées pour passer en veille très rapidement afin d’assurer le plus d’autonomie possible.

Adoptons le réflexe recyclage

Pensons au recyclage des équipements lorsqu’ils arrivent en fin de vie. La collecte et le traitement des déchets d’équipements électriques et électroniques sont d’ailleurs une obligation légale. Ils contiennent des matières réutilisables, précieuses, rares et/ou dangereux.

Adaptons nos impressions

Envisageons l’utilisation de polices plus économes en encre, comme la police Ecofont. Optimisons la mise en page en supprimant les aplats de couleur, les photos inutiles, les publicités… sur ce qui nécessite d’être imprimé. Imprimons en mode brouillon, en noir et blanc.

Délimitons l’usage du cloud

Le Cloud offre souvent l’impression d’avoir accès à un espace de stockage infini et éternel… et de grandes quantités de données s’accumulent : documents, vidéos, photos, musique… Ne conservons que ce qui nous est utile, que ce soit en ligne ou sur nos équipements.

Repensons les pièces jointes

Créons des pièces jointes bien conçues grâce à des fichiers compressés, PDF basse définition éditables par chapitre… Pensons à utiliser des sites de dépôt temporaire plutôt que l’envoi en pièce jointe, surtout lorsqu’il y a plusieurs destinataires.

Menu